Handicap psychique et emploi, les actes des Journées Agapsy-Galaxie sont disponibles

Les Actes des Journées nationales Handicap psychique et emploi, organisées les 2 et 3 juillet par la fédération Agapsy et l'association Galaxie, en partenariat avec la FASM Croix Marine sont disponibles en ligne.

"L'insertion professionnelle, que ce soit en milieu ordinaire ou protégé, en est un enjeu majeur, d'autant plus qu'elle interagit avec les problématiques sociales et de soin.

La méthodologie d'accompagnement professionnel et social vers et dans l'emploi des personnes souffrant de troubles d'origine psychique est la préoccupation d'une large majorité de nos adhérents et partenaires.

La variabilité des comportements et des états de vie est la caractéristique principale du handicap psychique. Elle oblige les professionnels spécialisés à raisonner autant en termes de places que de parcours pour les personnes handicapées psychiques. La notion de parcours correspond à la nécessité de devoir s'adapter en permanence aux souhaits et possibilités, souvent évolutifs et parfois imprévisibles, des personnes accompagnées. Les « solutions » d'accompagnement doivent permettre de gérer les temps de progression et ceux de régression, les temps de rupture et de reprise, les allers et retours… Leur réussite est liée à la rapidité des adaptations et à la qualité des accompagnements soignants, médico-sociaux et sociaux et, bien sûr, familiaux. Ils imposent aussi, entre les diverses parties prenantes, un travail de coopération et une évaluation continue des états et projets de vie des personnes ayant un handicap d'origine psychique.

« Selon différentes enquêtes, il y aurait entre 9 000 et 30 000 personnes en situation de handicap d'origine psychique en demande d'emploi ou concernées par des démarches d'insertion professionnelle, 8 % des personnes handicapées psychiques seraient accueillies par Cap emploi, mais moins de 5 % feraient l'objet d'un placement dans l'emploi ». La problématique est complexe et nécessite des améliorations dans plusieurs sphères de la société dont, bien sûr, l'amélioration des pratiques des professionnels en charge de l'accompagnement vers et dans l'emploi des personnes en situation de handicap psychique.

En ce sens, les «bonnes pratiques» en matière de prise en charge du handicap psychique se situent à l'interface d'une logique d'évaluation et d'une logique d'amélioration continue de la qualité de l'accompagnement, dans le droit fil des principes de la loi du 2 janvier 2002. C'est dans cet esprit que se sont positionnées ces journées nationales, avec un process de formation interactif et réciproque, alliant les mises en perspective et les ateliers spécifiques, via des apports scientifiques, prospectifs et empiriques assurés par des personnes ressources."

(Argumentaire)

 

Emploi, Formation, Handicap psychique, Permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>