Le Comité interministériel du handicap se réunit pour la première fois

Appelé de leurs vœux par les associations de personnes handicapées, le Comité interministériel du handicap, créé en 2009, se réunira enfin le 25 septembre à 15h.

Placé sous l'autorité du Premier ministre, il rassemble tous les ministres concernés par la politique du handicap (logement, culture, recherche, travail, sport, défense, anciens combattants, collectivités territoriales….).  Treize sont annoncés. 

Marie-Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion animera aux côtés du Premier ministre le Comité interministériel du Handicap (CIH) qui se tiendra à l'hôtel de Matignon.

Le CIH est coordonné par Agnès Marie- Égyptienne, inspectrice hors classe de l'action sanitaire et sociale, sa secrétaire générale et a été préparé avec la ministre déléguée, Marie-Arlette Carlotti.

Plusieurs thématiques devraient être  abordées comme l’accessibilité, avec l’échéance de janvier 2015 pour les établissements recevant du public (ERP), l’éducation, l’emploi, l’accès aux soins… qui ont pu faire l’objet de rapports comme le rapport Campion sur l’accessibilité.  Surtout le CIH devrait définir la feuille de route de la politique nationale du handicap.

Le programme :

  • 15h : réunion du CIH
  • 16h30 : rencontre avec les associations membres du CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées)
  • 17h30 : déclaration du Premier ministre

Une après midi à suivre en direct sur Vivre fm 93.9 ou sur le site Internet

Les associations ont fait des propositions et attendent des « mesures concrètes » comme l’APF (Association des paralysés de France) et déplorent que « la question des ressources et de la compensation soient les grands absents de ce rendez-vous.» L’APF présente également les résultats d’un sondage exclusif Mediaprism « Les français et l’accessibilité ».

L’Unapei (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis) a présenté ses demandes et  « attend que ce rendez-vous soit suivi de décisions concrètes à la hauteur des enjeux pour les personnes handicapées mentales »

La Fnath, association des accidentés de la vie, « attend un nouveau souffle de la politique du handicap mais aussi des mesures concrètes pour permettre au-delà des discours une amélioration de la vie quotidienne des personnes handicapées. »

A suivre…

Accessibilité, Emploi, Politique du handicap, Santé, Tous handicaps, éducation, Permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>