Miss France Sourde vient de la Réunion

Représentante des DOM-TOM, la réunionnaise Nadine Sadanon est la première Miss Deaf France.

A Paris, salle Wagram, le comité d’élection nationale de Miss Deaf France, composé de Julia Castelli, Miss ronde France 2013, du président du comité d'élection Miss ronde France, de la Première dauphine sourde du concours Miss Madame, de Miss Deaf Belgique…, a élu le 16 mars dernier la première Miss Deaf France.

Parmi les 13 candidates sélectionnées dans le cadre d’élections de Miss Deaf régionales qui se sont tenues dans 9 régions de France, y compris aux Antilles et à la Réunion, entre 2012 et début 2013, le jury a décerné la couronne à Nadine Sadanon, originaire de Saint-André de la Réunion.

Sa première dauphine est la Miss Deaf Nord-Est, Athénaïs di Franco, et sa deuxième dauphine, la Miss Deaf Ile de France, Sabrina Sisombat.

Élection en langue des signes

La cérémonie a été organisée selon les mêmes rituels que pour les autres élections de Miss : défilé en maillot de bain, en robe de soirée, expression artistique et interview de chacune…, à une exception près : tous les échanges et toutes les expressions étaient réalisés en langue des signes française et interprétés pour les entendants présents dans la salle, en particulier les familles des candidates.

« Cette élection a pour objectifs de porter les valeurs de la beauté et de la culture sourde, et de changer le regard porté sur la communauté sourde », a indiqué Betty Nikolic, présidente sourde de l'association Miss Deaf France qu'elle a créé en 2011.

MC

 

 

Handicap auditif, Langue des signes, Sensibilisation, Permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>