« Les Oiseaux » d’Aristophane

À travers une adaptation libre et toutefois proche du texte original d’Aristophane, Frédéric Vossier donne voix aux acteurs handicapés mentaux de l’atelier Catalyse en saisissant ce qui aujourd’hui reste irrésistiblement vivant dans cette comédie.

L’atelier Catalyse est une compagnie formée d’adultes handicapés mentaux que Madeleine Louarn accompagne depuis ses débuts en 1984. Le chorégraphe Bernardo Montet a travaillé les moments de danse à partir des comédiens et de leurs improvisations. . La fantaisie de la pièce s'exprime autant par le récit que par les corps des interprètes.

Cette farce philosophique corrosive balaie les registres les plus bariolés de la comédie grecque – du grotesque à l’obscène, sans exclure la parodie ou les satires contre la démocratie corrompue. « Les Oiseaux, c’est une fantaisie philosophique sur les hommes et leurs limites ridicules, c’est aussi notre première pièce comique. Et ce rire est incroyablement épanouissant et libérateur », explique Madeleine Louarn.

Dans le cadre du Festival d’Automne du 22 au 25 novembre 2012 à la Ferme du Buisson à Noisiel

Art / Culture, Handicap mental, Permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>