Pouvoir rire de et sur la maladie d'Alzheimer, ou "confusionite", un spectacle dynamique et formidablement interprété. "Une pièce comique pour parler d'un sujet grave" et des répercusions de la maladie sur l'entourage proche.

Colette Roumanoff, épouse de Daniel atteint de la maladie et sa fille Valérie, toutes deux femmes de théâtre, ont écrit la pièce et y livrent aussi leurs secrets pour "bien vivre avec Alzheimer".

Des conseils que l'on peut retrouver sur leur blog.

A La Manufacture des Abbesses, 7 rue Véron, 75018 Paris.

Du 5 octobre au 5 novembre 2014 Les dimanche et lundi, mardi à 20h et mercredi à 21h. http://www.manufacturedesabbesses.com

Au Théâtre Montansier, 13 rue des Réservoirs 78000 Versailles, le vendredi 17 octobre à 20h30.

Maladie d'Alzheimer, Sensibilisation

Un clip de Sophie Robert :

 


Mon univers a part (clip autisme) par dragonbleutv

Autisme, Sensibilisation

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé Mentale, le 10 octobre, la Fondation Falret propose au grand public d’afficher son soutien pour une cause qui touche aujourd’hui 1 personne sur 5.

Le Défi Santé Mentale, auquel participent de nombreux artistes (Gérard Jugnot, Alexandra Vandernoot, Benoit Solès, Amen Viana…), propose aux internautes de soutenir la cause à travers la publication de photos, vidéos, ou messages de soutien sur la page Facebook de l’événement.

Un moyen original d’afficher son soutien et lutter contre la stigmatisation et l’exclusion dans le champ de la santé mentale en France. De nombreux artistes ont choisi de s’exprimer pour cette cause.

Aux internautes de prendre le relai et de relever le défi contre la stigmatisation et l'exclusion !

Art / Culture, Handicap psychique, Sensibilisation

Deux jours pour changer de regard sur les maladies psychiques à travers la création artistique, une première manifestation d'ampleur organisée à Paris par l'ARS Ile-de-France, la Fnapsy et l'Unafam.

Les Mad Days, événement culturel, festif et ouvert à tous, s’articulent autour :

- d’un Quartier Général au Centre Malesherbes de l’Université Paris-Sorbonne (108 bd Malesherbes 75017 Paris) qui accueillera une programmation inédite, gratuite et participative : performance d'un collectif de graffeurs, concert live, conférences, réalisation de portraits de fous rires, projection de films…

- du soutien d’institutions culturelles franciliennes majeures qui s’engageront pour mettre en lumière les maladies psychiques au travers de leur programmation comme le Centre Pompidou, la Cité des Sciences et de l'Industrie, le Musée d'art moderne de la ville de Paris, le musée en Herbe, la Maison de Victor Hugo…

Programme complet sur le site des Mad Days.

Art / Culture, Handicap psychique, Sensibilisation

Les bénévoles et partenaires de l’association Jaccede vous invitent à découvrir la 4e Journée de l’accessibilité le samedi 11 octobre 2014.

Cet événement ouvert à tous est l’occasion de sensibiliser le plus grand nombre à l’accessibilité, de partager des découvertes, et de vivre une expérience unique en se mettant en fauteuil roulant le temps d’un recensement de sa ville.

Chaque lieu recensé permettra d'enrichir la base de donnée collaborative Jaccede, qui compte déjà plus de 70 000 lieux.

 

Accessibilité, Handicap moteur
Scènes de la vie – pas ordinaire – dans un établissement pour jeunes sourds en Russie où une bande organise racckets, trafics et prostitution, à l'intérieur comme à l'extérieur.
 
Entièrement tournée en langue des signes ukrainienne, sans un mot ou un sous titre, avec pour seuls sons ceux des pas, de la ville… le film de l'Ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy, nous plonge dans un autre monde qui se dévoile progressivement sous nos yeux.
 
Une oeuvre fascinante, brutale et troublante…
 
Le film a obtenu le Grand Prix de la Semaine de la critique, au Festival de Cannes, en mai.
 
 
 
 
Cinéma, Handicap auditif, Langue des signes

Tandis que "l'ice buckett challenge" fait le tour du monde (des personnalités ou des inconnus se font verser un saut d'eau glacée et postent une vidéo sur le net), et permet de récolter des fonds pour la recherche sur la maladie de charcot (sclérose latérale amyotrophique) courez voir, dans le cadre du merveilleux festival Orphée à Versailles et aux environs, le spectacle Danse (im)mobile.

 

Après le documentaire "Debout" Clémentine Célarié, retrouve son ami Thierry Monfray, atteint de la maladie de Charcot, ils créent ensemble  "Danse (im)mobile" qu'elle met en scène et dans lequel ils jouent tous deux avec Lauren Petitjean, atteinte aussi de la maladie de Charcot, et des danseurs de hip hop.

Le spectacle a été joué notamment au festival d'Avignon : 

Clémentine est une fée, du bout de son sourire, elle métamorphose les fauteuils roulants en objets de convoitise. Le handicap devient un privilège. RenversantLa Marseillaise / Jean-Louis Châles
Clémentine Célarié fait un bond remarquable vers un théâtre où on ne l’attendait pas et où elle nous touche d’une manière profondèment humaine et originaleWebthea / Gilles Costaz
Quel merveilleux spectacle - Le Vaucluse
A voir absolumentTheatrothèque
Quand la danse devient une pure émotionThéatrorama

A découvrir au Théâtre de Fontenay-le-Fleury (78) le 3 octobre à 20h30.

Art / Culture

Plus d'infos sur le site du jubilé de l'Arche.

Handicap mental, Sensibilisation

Plus d'informations sur le site du Défistival, qui fête sa 11e édition et rend hommage à Albert Jacquard.

Art / Culture, Sensibilisation, Sports, Tous handicaps

Flore artiste peintre, est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Devant la dégradation de son état de santé après un séjour dans deux institutions spécialisées, son fils, le réalisateur de documentaires Jean-Albert Lièvre, décide avec sa soeur de l'emmener dans sa maison en Corse. Au contact de la nature, dans un cadre familier, entourée de personnes attentives et aimantes, Flore marche à nouveau, se remet à manger, ne connait plus d'accès de violence… et sourit. Une histoire de renaissance filmée et réalisée entre 2010 et 2014.

Ce récit très personnel, délicat et tendre, tourné dans le cadre magnifique de la Corse, permet de porter un regard différent et plein d'espérance sur les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Si les conditions sont particulièrement favorables ("Flore a une bonne retraite qui couvre une grande partie des frais"), ce témoignage montre l'importance et le rôle de l'entourage : famille, aidants, professionnels de santé… à travers de beaux portraits, notamment les aides à domicile Philippe et Tsomo qui la stimulent et adoucissent son quotidien.

"S'il contribue à sensibiliser l'opinion, à rapprocher les familles, à mieux accepter la maladie et convaincre les politiques de la nécessité d'aider au maintien à domicile, j'aurais fait oeuvre utile" confie le réalisateur.

A découvrir sur les écrans dès aujourd'hui.

Le film a reçu le prix du meilleur documentaire 2014 au festival du film Français de Los Angeles

Accompagnement, Cinéma, Famille, Femme, Maladie d'Alzheimer